HISTORIQUE

 

En 2002, suite à un protocole entre le gouvernement wallon et le gouvernement fédéral, un appel à projet est lancé pour des expériences pilotes de « services intégrés de soins à domicile » (SISD). Ces projets vont porter sur les besoins de la première ligne.

 

Sur l'arrondissement de Liège, un SISD naît de la volonté de responsables et de prestataires de soins et d'aide à domicile ainsi que des mutualités, de répondre à cet appel, en réunissant leurs forces pour établir une stratégie globale qui permette de proposer aux patients les meilleurs services à domicile.

 

Les membres fondateurs ont pris une décision commune de nommer l'asbl le « Groupement pluraliste Liégeois des services et Soins à domicile » - le GLS

 

En 2004, la zone 4 (l'arrondissement de Huy-Waremme) est attachée à la zone 5 (l'arrondissement de Liège) pour faciliter la tâche aux associations membres exerçant sur ces deux zones.

 

Aujourd'hui, le GLS est agréé par la Région Wallonne (au niveau du territoire) et l'INAMI (pour permettre la facturation aux organismes assureurs lorsque les prestataires participent à une réunion de concertation) et est subsidié par le fédéral.

 

D'autres initiatives ont vu le jour, notamment à Charleroi, Verviers, Tournai, Brabant Wallon, La Louvière, Bruxelles,Communauté germanophone, Province de Luxembourg.