La concertation INAMI en santé mentale sur les arrondissements de Liège et Huy-Waremme

 

La concertation INAMI en santé mentale s'inscrit dans la continuité des projets thérapeutiques qui ont démarré le 1er avril 2007 pour s'achever le 31 mars 2012. La mise en commun des connaissances et des expériences acquises en matière de concertation multidisciplinaire entre différents partenaires des soins de santé à été vécue positivement par les projets. Elle a permis aux différents partenaires d'apprendre à mieux se connaître, d'agir plus efficacement sur la situation du patient, de répondre aux demandes et d'offrir des soins sur mesure.

 

Afin de maintenir les aspects positifs de ces projets, l'INAMI a opté pour un financement structurel à partir du 1er avril 2012. Les conditions pour le financement des concertations en santé mentale sont définies dans l'Arrêté Royal du 27 mars 2012.

 

Cette réglementation s'applique aux différents groupes d'âges: enfants, adolescents, adultes et personnes âgées.

 

Pour les adultes et les personnes âgées, maximum 3 concertations par an peuvent être financées, et pour les enfants et les adolescents maximum 5 concertations par an peuvent être financées .

 

La concertation est un moyen de réunir des personnes concernées (famille, proches, professionnels de la santé et dispensateurs d'aide, ...) par la santé d'une personne qui présente des troubles psychiatriques dans une situation complexe. Situation qui nécessite de créer des lieux de partage et d'échange.